Contribution Manuel Valls n°1

Manuel Valls

Je veux une République forte et une France juste.

Dans quelques mois, nos concitoyens auront à faire un choix déterminant pour l’avenir de notre pays. Un choix historique. Je suis convaincu que rien n’est écrit, que les Français ne se laisseront pas dicter leur décision. Il n’y a aucune fatalité à devoir départager une droite ultra libérale, conservatrice qui casserait notre modèle social, d’une extrême droite qui ruinerait notre pays et d’abord les plus faibles, les plus fragiles d’entre nous.

Je veux proposer un autre chemin, porter un projet solide, offrir à notre pays un espoir. Pour convaincre ! Et faire gagner la gauche ! Car la question n’est pas de savoir si la gauche peut gagner. Elle doit gagner. Notre pays a besoin de progrès, de justice sociale, d’innovation.

Je veux une République forte, donner à la France et à l’Europe les moyens de peser dans le monde, de réguler la mondialisation, pour la mettre au service des peuples. Je souhaite une conférence de refondation de l’Europe pour recentrer l’Europe sur ses missions premières – sécurité, investissement, croissance – sans empiéter sur ce qui relève des Etats.

Une République forte, c’est une République aussi généreuse avec ceux qui la respectent qu’impitoyable envers ceux qui l’attaquent, impitoyable face à la menace terroriste, à la radicalisation, à la délinquance, aux violences. Nous continuerons de donner à nos policiers, à nos gendarmes, à notre justice, à nos armées, les moyens humains et matériels de protéger nos concitoyens.

Une République forte, c’est promouvoir une renaissance démocratique, rénover nos institutions, impliquer davantage nos concitoyens dans la fabrique de la loi. C’est permettre à nos jeunes, femmes et hommes, de se sentir appartenir pleinement à notre Nation en créant un service civique obligatoire. C’est réaffirmer notre attachement à la laïcité, agir concrètement pour l’égalité entre les femmes et les hommes, refuser toutes les discriminations. C’est une Nation éducative où l’école, la formation, la culture jouent pleinement leur rôle, où chaque enfant de la République a les mêmes chances de construire sa vie.

Cette République forte, celle qui tient ses promesses, c’est le chemin vers une France plus juste. Une France qui crée plus d’emplois, en soutenant nos entrepreneurs, nos PME et TPE, en inventant l’industrie de demain, avec un Etat stratège qui soutient l’innovation, les secteurs d’avenir, le numérique, la transition énergétique. Une France qui défend une société du travail, en redonnant du pouvoir d’achat aux ouvriers, aux salariés, aux familles modestes, en renforçant le dialogue social dans nos entreprises.

Une France juste, c’est aussi une bienveillance, une attention à nos concitoyens les plus en difficulté, un meilleur accompagnement des ruptures professionnelles. C’est le sens du revenu décent, du renforcement de notre modèle social et de santé, du déploiement des services publics dans tous les territoires.

Ensemble, je veux que nous partagions cette belle ambition de redonner à la France et à chaque Français la capacité de prendre pleinement son destin en main.

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×