L’IBAN, vous connaissez, vous avez sans doute déjà vu ce code sur votre RIB et on vous l’a sans doute déjà demandé. Mais savez-... A quoi sert un IBAN et que peut-on en faire ?

L’IBAN, vous connaissez, vous avez sans doute déjà vu ce code sur votre RIB et on vous l’a sans doute déjà demandé. Mais savez- vous réellement à quoi il sert ? Et oui, que peut-on faire avec un IBAN ? Mais surtout, donner son IBAN est-il dangereux ?

À lire également : Code BIC et IBAN : Où le trouver ? Quel est son format ? Quelle est son utilité ?

Un code IBAN, c’est quoi ?

qu'est-ce qu'un IBAN

L’acronyme IBAN signifie International Bank Account Number, ce qui veut dire numéro international de compte bancaire. Il s’agit d’un code qui permet d’identifier votre compte en banque. Chaque compte en banque est doté d’un IBAN unique et personnel.

Aujourd’hui, de nombreux pays utilisent cette norme d’identification des comptes bancaires, ce qui permet de faciliter les transactions. La France a donc elle aussi participé à cette uniformisation de l’identification des comptes bancaires. C’est notamment grâce à l’IBAN que vous pouvez réaliser des prélèvements ainsi que des virements bancaires aussi facilement dans la zone euro.

À lire également : Qu’est-ce qu’un numéro IBAN ?

Que peut-on faire avec un IBAN ?

Un IBAN vous permet de régler vos factures et autres achats par prélèvements, mais vous permet également de recevoir de l’argent par virement.

Pour recevoir de l’argent, vous devez communiquer à la personne qui doit vous verser la somme en question votre code IBAN. Par exemple, quand vous obtenez un travail, on vous demandera votre IBAN afin de procéder au versement de votre salaire. Le même principe fonctionne pour les prestations sociales. En bref, toute personne qui veut vous verser de l’argent doit obtenir votre ce code pour pouvoir le faire.

De même, si vous voulez envoyer de l’argent, il faut avoir l’IBAN de la personne a qui vous devez de l’argent. Par exemple, si vous devez une somme à un ami, vous pourrez lui demander son code IBAN et vous pourrez ainsi lui verser de l’argent par virement en toute simplicité. En effet, il est possible depuis l’espace personnel en ligne de sa banque, d’effectuer de telles opérations très simplement. En effet, il vous suffit d’être en possession du code IBAN de la personne en question.

Mais votre IBAN est également utile si jamais vous souhaitez mettre en place un prélèvement, ponctuel ou automatique. Par exemple quand vous souscrivez à un abonnement téléphonique, on vous demandera en règle générale de communiquer votre code IBAN afin de mettre en place un prélèvement automatique. Cela permet que, tous les mois, votre facture soit payée automatiquement sans que vous n’ayez à vous en préoccuper.

l’IBAN permet donc de prélever de l’argent sur votre compte. Et c’est bien cette fonction-là qui pousse certaines personnes à penser qu’il serait dangereux de diffuser ce code.

Donner son IBAN est-il dangereux ?

que peut-on faire avec un IBAN

Le fait que ce fameux code puisse servir à mettre en place un prélèvement sur votre compte bancaire pousse certaines personnes à être réticentes à le communiquer. Ce qu’il faut savoir, c’est que votre numéro IBAN est certes, personnel, mais il n’est pas vraiment confidentiel. C’est sa vocation d’être communiqué afin de réaliser certains types de transaction.

Ce qu’il faut retenir, c’est que le seul numéro IBAN ne permet pas à la personne ou à l’organisme de vous prélever de l’argent. Pour que ce prélèvement soit effectivement mis en place, il vous faudra également obligatoirement signer un mandat de prélèvement. Ce mandat peut vous être soumis au format papier mai aussi au format électronique. Dans tous les cas, si vous signez ce mandat, vous autorisez une personne clairement définie à vous prélever un somme elle aussi clairement définie.

En réalité, donner son IBAN ne permet pas à une personne de se servir dans votre compte bancaire ! Les prélèvements sont soumis à certaines règles, vous n’encourez donc pas de risque à communiquer votre numéro IBAN.

En bref, pas de mandat, pas de prélèvement !

Ainsi, si une personne vous dérobait votre code IBAN, tout ce qu’elle pourrait faire, c’est créditer votre compte ! Car pour cela, vous n’avez pas à donner votre autorisation. C’est donc la seule opération qui peut s’effectuer sur votre compte sans pour autant que vous ayez à donner votre autorisation. En revanche, si la personne souhaite prélever de l’argent sur votre compte, alors elle devra vous demander de signer un mandat de prélèvement.

À retenir :

si une personne est en possession de votre IBAN, elle peut tout à fait créditer votre compte, en revanche, elle ne peut pas le débiter.

J’ai été débité sans avoir signé de mandat

Il peut exister des cas très isolés dans lesquels une personne aurait forgé votre signature. C’est le seul cas dans lequel vous pouvez être victime d’un prélèvement frauduleux. C’est plutôt rare, mais c’est néanmoins possible. C’est pour cette raison qu’il faut bien entendu regarder avec grande attention son relevé de compte chaque mois, afin de détecter d’éventuels mouvements frauduleux sur son compte bancaire.

À savoir :

Si vous avez été prélevé sans autorisation de votre part, alors pas de panique. Vous avez 13 mois pour contester le débit frauduleux. De plus, si vous avez été victime d’une telle arnaque, la loi impose à votre banque de vous rendre l’argent volé. Vous ne risquez donc pas grand chose à condition d’être vigilant sur les mouvements sur votre compte bancaire.

Pour éviter un éventuel prélèvement frauduleux, alors évitez de communiquer votre RIB à une personne ou à un organisme que vous ne connaissez pas. Dans tous les cas, vous avez des recours même si vous avez été victime d’un prélèvement frauduleux. Mais bien entendu, autant éviter de prendre des risques. De plus, donner son RIB pour un prélèvement ponctuel n’a pas vraiment d’intérêt, autant utiliser un autre moyen de paiement

À lire également : Peut-on prélever de l’argent à l’aide d’un simple RIB ?

Voici donc toutes les fonctions de ce fameux code IBAN. En général, tout le monde a déjà vu cette appellation, notamment sur son RIB. Mais tout le monde ne peut pas répondre à la question : que peut-on faire avec un IBAN ! Le fait que ce code soit utilisé pour effectuer des prélèvements sur votre compte pousse aussi à se demander, donner son IBAN est-il dangereux ? Comme nous l’avons vu, en réalité, pas tant que ça. Mais cela ne doit pas vous pousser à manquer de vigilance !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *