Vous êtes interdit bancaire et vous ne savez pas très bien ce que cela signifie en termes de compte bancaire ? Heureusement, nous sommes... Interdit bancaire et ouverture de compte, des solutions existent !

Vous êtes interdit bancaire et vous ne savez pas très bien ce que cela signifie en termes de compte bancaire ? Heureusement, nous sommes là pour vous aiguiller dans vos démarches ! Interdit bancaire ne veut pas dire interdiction de détenir un compte bancaire. En revanche, il est vrai que les choses vont changer pour vous.

Alors, peut-on ouvrir un compte en étant interdit bancaire ? Toutes nos explications pour y voir plus clair.

Que signifie être interdit bancaire ?

Peut-on ouvrir un compte en étant interdit bancaire

Commençons par expliquer la situation dans laquelle vous vous trouvez désormais, et ce qu’elle signifie concrètement.

Vous êtes interdit bancaire si vous avez rédigé un ou des chèques sans provision, ou plus communément, chèques en bois. Cela signifie que vous avez rédigé un chèque, sans pour autant avoir les fonds suffisants sur votre compte en banque. Donc, quand la personne à qui vous avez rédigé le chèque l’a présenté à sa banque, il a bien sûr été rejeté.

À ce moment-là, votre banque vous a normalement envoyé une lettre pour vous indiquer que vous n’aviez pas les fonds suffisants pour honorer votre chèque. Vous avez alors eu un délai pour régulariser votre situation. Si vous n’avez pas réglé la somme due, alors vous avez été placé en interdit bancaire.

Cela signifie que vous êtes désormais fiché à la Banque de France. Votre nom apparait au Fichier Central des Chèques (FCC) ainsi qu’au Fichier National des Chèques Irréguliers (FNCI). Ce fichage sera ensuite diffusé à l’ensemble des banques, ce qui rendra votre vie financière plus compliquée.

Bon à savoir :

Il faut savoir que cette situation d’interdit bancaire prendra fin dès le moment où vous règlerez vos dettes. Si vous ne pouvez pas le faire, alors il faudra attendre 5 ans. Au bout de ce délai vous serez automatiquement retiré du fichier, vous ne serez plus interdit bancaire.

Lire également : Comment peut-on savoir si son interdit bancaire est levé ?

Quelles sont les conséquences sur ma vie financière ?

La première conséquence, c’est que vous n’avez plus le droit d’émettre des chèques. Il va donc falloir commencer par rendre votre chéquier à votre banque. Il est fort probable que l’on vous demande également de rendre votre carte bancaire si celle-ci n’est pas une carte à autorisation systématique. Car vous pourriez l’utiliser et provoquer une nouvelle fois un incident de paiement.

Votre banque a désormais la possibilité de modifier votre convention de compte unilatéralement. Cela signifie qu’elle peut changer les règles régissant votre compte de sa propre initiative, sans obtenir votre accord. Mais elle peut également faire simplement clôturer votre compte, après un certain délai qui vous sera notifié.

Vous allez donc devoir chercher un nouvel établissement pour ouvrir un compte bancaire. Seulement, ouvrir un compte en banque en étant interdit bancaire peut s’avérer très compliqué. Heureusement, il existe des solutions.

Peut-on encore ouvrir un compte en étant interdit bancaire ?

compte bancaire fiché Banque de France

La réponse est sans équivoque : oui. Il existe en France ce que l’on appelle le « droit au compte ». Vous avez donc tout à fait le droit d’avoir un compte en banque. En effet il est aujourd’hui difficile de se passer de compte en banque, d’où cette procédure, prévue spécifiquement pour les personnes en situation de fragilité financière. Ce droit au compte vous garantit le droit de bénéficier des services bancaires de base, et ce, gratuitement. Il est donc peu probable que vous puissiez bénéficier de quoi que ce soit de plus que ces services de base prévus par la loi.

Cependant, ce qui peut vous poser problème est que les banques ont tout à fait le droit de refuser à quiconque l’ouverture d’un compte au sein de leur établissement. La plupart des interdits bancaires doivent donc solliciter plusieurs banques avant d’en trouver une qui accepte de les admettre en tant que client.

Si vous ne trouvez aucune banque qui vous accepte, alors il faudra faire valoir vos droits.

Comment ouvrir un compte en étant interdit bancaire ?

Si plusieurs banques ont refusé de vous ouvrir un compte, alors il va falloir faire appel à la Banque de France. Munissez-vous des justificatifs de refus que vous ont adressé les banques auxquelles vous avez fait appel, et contactez la Banque de France. Cette dernière désignera un établissement bancaire proche de votre domicile qui sera forcé d’accepter de vous ouvrir un compte bancaire.

Le compte bancaire en question ne sera pas n’importe lequel. La banque désignée est dans l’obligation de vous fournir les services bancaires de base, rien de plus, rien de moins ! Vous aurez donc un RIB (et donc un code IBAN ainsi qu’un code BIC), la possibilité d’effectuer des dépôts et des retraits, d’effectuer des virements bancaires et d’en recevoir, etc. Mais vous n’aurez très probablement aucune autorisation de découvert. Vous n’aurez pas non plus le droit de posséder un chéquier.

En ce qui concerne la carte bancaire, vous pourrez en avoir une, mais il est très probable que vous ne puissiez utiliser qu’une carte à autorisation systématique. Cela signifie qu’à chaque utilisation, le solde de votre compte bancaire est consulté afin de confirmer que vous avez bien les fonds nécessaires à la transaction.

En bref :

Vous pouvez très bien ouvrir un compte bancaire même si vous êtes interdit bancaire. Certes, les services proposés par les banques seront bien plus limités pour vous, mais vous pourrez tout de même réaliser les opérations basiques dont vous avez absolument besoin.

Est-il possible d’ouvrir un compte dans une néo-banque ?

néobanque interdit bancaire

L’ouverture d’un compte dans une néo-banque est une autre solution. En effet, certaines proposent des comptes gratuits sans condition de revenus, avec des cartes à autorisation systématique. C’est notamment le cas de n26 qui vous propose en plus des outils de gestion de votre budget.

Là encore, les services risquent d’être plus limités, et vous n’aurez pas non plus d’autorisation de découvert, mais cela peut vous éviter de passer par le parcours du combattant que représente le fait de trouver une banque qui vous accepte ! Avec une néo-banque, vous ouvrez un compte bancaire en moins de 10 minutes !

Vous pouvez également vous tourner vers d’autres offres de banques mobiles comme Revolut ou encore Orange Bank, qui sont elles aussi susceptibles d’accepter les personnes fichées à la Banque de France.

L’offre Welcome de Boursorama Banque n’exige pas non plus de condition de revenus. C’est d’ailleurs la seule offre de Boursorama Banque qui présente une telle flexibilité.

Vous pouvez également vous tourner vers les comptes sans banques : il s’agit du compte Nickel par exemple. Il vous suffit de vous rendre chez un buraliste agréé pour ouvrir votre compte. Vous pourrez ensuite le recharger sur place. Ce service vous coûte 20 euros par an.

Vous avez également le compte Anytime, qui vous permet de bénéficier d’un RIB. Vous pourrez également faire encaisser vos chèques. Le tout vous coûtera 9,50 euros par mois.

Conclusion

En bref, si vous vous demandez, peut-on ouvrir un compte en étant interdit bancaire, la réponse est oui. Vous y avez absolument le droit. Quand bien même les banques tenteraient de vous mettre des bâtons dans les roues, il n’y a aucune raison de ne pas y parvenir. Vous pourrez alors faire valoir votre droit au compte auprès de la Banque de France.

Vous pouvez aussi bien évidemment vous tourner vers les fintechs, ces banques en ligne qui gagnent de plus en plus de terrain, en France comme ailleurs. Elles sont souvent plus souples quand il s’agit d’autoriser une personne à ouvrir un compte. En revanche, il sera très difficile de trouver une banque qui vous autorise à avoir un découvert. Il faudra donc réapprendre à gérer son argent autrement pour éviter qu’un tel incident ne se reproduise à l’avenir.

À lire également : Que faire en cas d’interdit bancaire et comment s’en sortir ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *