Le règlement par RIB est-il aussi sûr que ce que vous imaginez ? En effet, le règlement de vos frais par prélèvement est un... Peut-on prélever de l’argent à l’aide d’un simple RIB ?

Le règlement par RIB est-il aussi sûr que ce que vous imaginez ? En effet, le règlement de vos frais par prélèvement est un moyen très pratique de payer pour vos achats. La mise en place de prélèvements automatiques facilite grandement la gestion de votre vie financière, mais vous êtes nombreux à vous demander si ce moyen de paiement est vraiment sûr.

Ainsi, peut-on prélever de l’argent avec un RIB ? Nous vous donnons toutes les explications.

Qu’est-ce qu’un RIB

On appelle souvent le RIB la carte d’identité de votre compte bancaire. Ce sigle désigne le Relevé d’Identité Bancaire. Il vous est donné par votre banque dès le moment où vous ouvrez un compte en banque, et contient l’ensemble des informations permettant d’identifier votre compte. Il contient donc :

  • Votre identification : nom et prénom
  • Le nom de l’établissement bancaire et du guichet dans lequel votre compte est ouvert
  • Les numéro IBAN et BIC
  • Le nom et l’adresse de votre banque

Depuis 2014, la norme SEPA (Single Euro Payement Area) a été mise en place.

Cela ne change rien à la manière dont vous pouvez vous servir de votre RIB, mais change le format des numéros associés à votre compte. Cela permet l’harmonisation du format des numéros de compte dans l’ensemble de la zone euro. Vous pouvez donc envoyer et recevoir des paiements dans toute la zone euro via :

  • le code IBAN (International Bank Account Number) : numéro à 27 caractères, il reprend votre RIB mais ajoute en plus un code correspondant au pays où est ouvert le compte. Vous remarquerez d’ailleurs que si votre compte est ouvert en France, votre code IBAN commence obligatoirement par FR.
  • Le code BIC : il s’agit du code international permettant d’identifier votre banque ainsi que le guichet spécifique dans lequel votre compte est ouvert.

Ainsi, le document RIB reprend toutes les informations dont vous êtes susceptibles d’avoir besoin pour envoyer ou recevoir un paiement par virement bancaire.

Recevoir un paiement avec un RIB

peut-on prélever de l'argent avec un RIB

Lorsque vous voulez recevoir un paiement par virement bancaire, il vous suffit de communiquer votre RIB à la personne qui vous doit de l’argent. Vous pouvez même vous contenter de ne communiquer que votre numéro IBAN. Si vous avez déjà effectué un paiement par virement, vous n’êtes pas sans savoir que la procédure est très simple.

Il vous suffit de vous rendre en ligne, sur l’espace personnel de votre banque et de donner un ordre de virement en communiquant le numéro IBAN de la personne à qui vous voulez transmettre de l’argent. Dans le cas d’un virement SEPA classique, votre virement sera effectif en quelques jours. Vous pouvez sinon vous rendre au guichet de votre banque.

Il est donc courant d’utiliser le RIB d’une personne pour créditer son compte, mais, est-il possible de prélever de l’argent avec ce même RIB ?

Envoyer un paiement avec un RIB

En réalité, la réponse est, oui et non ! Car afin de prélever de l’argent sur le compte d’une personne, vous avez effectivement besoin de son RIB. Cependant, le RIB seul ne sera pas suffisant. Il vous faut en plus une autorisation de prélèvement signé par cette personne.

Si vous vous demandez, peut-on prélever de l’argent avec un RIB, en réalité, les choses ne sont pas si simples que ça. Car un RIB seul ne vous permettra jamais de prélever de l’argent sur le compte d’une personne sans avoir recueilli son accord préalable.

Ainsi, lorsque vous réglez vos factures par TIP, vous envoyez effectvement un RIB au prestataire en question. Cependant, vous envoyez également ce que l’on appelle un mandat de prélèvement. Ainsi, le prestataire ne peut pas prélever de l’argent sur votre compte sans votre accord.

Bon à savoir :

Lorsque vous communiquez votre RIB à une tierce personne, vous ne courrez pas le risque de voir cette personne prélever de l’argent sur votre compte. En réalité, la personne en question ne peut faire qu’une seule chose : créditer votre compte ! Car pour prélever, il lui faudra une autorisation de votre part.

Y a-t-il un risque de fraude ?

Un RIB contient tout de même de nombreuses informations, est-on donc sûr de ne pas risquer quoi que ce soit en communiquant son RIB ?

En réalité, même si vous égarez votre RIB, cela ne vous permettrait que de recevoir de l’argent, mais pas d’en perdre.

Toutefois, si une erreur se produisait et qu’un prélèvement non autorisé se produisait sur votre compte, vous auriez un certain temps pour contester le prélèvement en question.

Si le montant n’est pas le bon, vous avez 8 semaines pour contester le prélèvement. En revanche, si l’opération en question n’a pas été autorisée par vous, alors vous avez 13 mois pour contester le prélèvement en prévenant votre banque.

À retenir :

Contester le montant d’un prélèvement autorisé = 8 semaines
Contester un prélèvement non autorisé = 13 mois

Les avantages et les inconvénients du paiement par RIB

Relevé d'Identité Bancaire

L’avantage du paiement en RIB est évident : avec un seul numéro, vous pouvez transférer de l’argent de compte à compte sans avoir à passer par un moyen de paiement. Avec votre espace personnel en ligne, le virement se fait en quelques clics, c’est donc un moyen de paiement extrêmement simple !

L’inconvénient majeur est que cette opération n’est pas immédiate. Cela dit, c’est aussi un avantage ! En effet, ce délai vous permet d’être notifié de l’opération à l’avance. Vous avez donc le temps de la contester si besoin est. Mais le fait est qu’un virement ne sera pas effectif immédiatement, l’opération prenant en général quelques jours.

De plus, s’y retrouver entre les codes RIB, BIC et IBAN peut parfois sembler compliqué !

À lire également : comment savoir si mon interdit bancaire a été levé ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *